11 novembre 2021 - Commémoration de l'Armistice à Etampes

11 novembre 2021 - Commémoration de l'Armistice à Etampes
11 novembre 2021 - Commémoration de l'Armistice à Etampes

11 novembre 2021 - Commémoration de l'Armistice à Etampes
11 novembre 2021 - Commémoration de l'Armistice à Courances

11 novembre 2021 - Commémoration de l'Armistice à Courances
11 novembre 2021 - Commémoration de l'Armistice à Milly-la-Forêt

11 novembre 2021 - Commémoration de l'Armistice à Milly-la-Forêt
11 novembre 2021 - Commémoration de l'Armistice à D'Huison-Longueville

11 novembre 2021 - Commémoration de l'Armistice à D'Huison-Longueville
11 novembre 2021 - Commémoration de l'Armistice à Guillerval

11 novembre 2021 - Commémoration de l'Armistice à Guillerval

Le 11 novembre 1918, à 10 heures et 55 minutes, Augustin Trébuchon, né le 30 mai 1878 au Malzieu-Forain en Lozère est mort au combat à Vrigne-Meuse. Cinq petites minutes avant l’armistice officiel. Il est considéré comme le dernier soldat français mort au combat de la Première Guerre mondiale sur le sol français. Il était âgé de 40 ans.

Désormais, plus aucun ancien combattant de la Première Guerre mondiale n’est là pour témoigner de l’horreur de ce conflit.

Le 11 novembre 2021, j'ai rendu hommage au courage de ces hommes qui ont défendu avec leur sang la liberté et la souveraineté de la France. 1 397 800 militaires français ont été tués durant le conflit et 4 266 000 ont été blessés. 300 000 civils français ont été tués durant cette guerre. Au total, le nombre de personnes portant les séquelles de la Première Guerre mondiale (tous pays confondus - militaires et civiles) s'élève à plus de 40 millions, 20 millions de morts et 21 millions de blessés.

C’est dire combien il est important de rappeler aux générations d’aujourd’hui qu’il faut se préserver de cette horreur. Une horreur que le monde a pourtant connu de nouveau durant la seconde guerre mondiale.

Ce jour de commémoration de l’armistice du 11 novembre a coïncidé, cette année, avec l’inhumation au Mont Valérien du dernier Compagnon de la Libération.

C’est à chacun de nous désormais qu’il appartient de faire vivre le souvenir de nos héros et d’assumer le devoir de mémoire.

C’est pour cela que je me suis rendu à Etampes, Courances, Milly-la-Forêt, D’Huison-Longueville et Guillerval pour rendre aux Morts pour la France l’hommage qui leur est dû. Gloire à nos Héros !

Restons en contact 

Besoin de me contacter ?
N’hésitez pas !

Consultez la liste de mes permanences parlementaires 
ou écrivez-moi directement.

En lien avec Bernard Bouley

Twitter Social Icon Rounded Square Color

Twitter Social Icon Rounded Square Color