C’est à Saclas que j’ai commencé le dimanche 3 octobre, fusil à la main quand d’autres avaient leurs baskets aux pieds. J’ai en effet eu le plaisir de donner le départ du Championnat de l’Essonne de semi-marathon et des Boucles de la Juine. Le semi-marathon, tracé vallonné en une seule boucle, permettait aux sportifs de découvrir la campagne et les bords de la Juine.

A noter que l’épreuve bénéficiait du label FFA, et était  classante et qualificative pour les championnats de France et inscrite au challenge sur route de l'Essonne...

Le 23 septembre dernier, j’ai participé à la cérémonie de remise des dons du Rotary Club d’Etampes dans les salons de l’Hôtel de Ville, aux côtés de Marie-Claude GIRARDEAU, Première Adjoint au Maire, et des responsables et bénévoles du Rotary. Pas moins de 20 000 € ont ainsi été remis par le Rotary à différentes associations, œuvres caritatives, humanitaires et de solidarité. C’est grâce à la 18ème opération « des Tulipes de l’Espoir » que ces fonds ont pu être collectés. Bravo à tous les bénévoles pour leur engagement sans faille depuis tant d’années.

Le 25 septembre, c’est aux côtés de Gérard Hébert, Conseiller Régional et Président de l’Ile de Loisirs, de nombreux élus de la ville d’Étampes, ainsi que du Conseil Municipal des Jeunes  que je me suis associé à l’inauguration de la traditionnelle fête Saint-Michel d’Etampes...

Le 30 janvier 2020, la Cour européenne des droits de l’Homme condamnait la France en raison de sa surpopulation carcérale et lui enjoignait de résorber cette dernière. Deux réponses pouvaient dès lors être apportées : augmenter le nombre de places de détention ou, plus simplement, vider les prisons. Le gouvernement, profitant de la crise sanitaire, a choisi la seconde option. Le nombre de personnes détenues est ainsi passé de 70 651 au 1er janvier 2020 à 58695 au 1er juillet 2020.

Si dans l’absolu l’on ne peut que se féliciter que le taux d’occupation carcérale passe à 97 %, la méthode retenue pour parvenir à un tel résultat est cependant éminemment critiquable : justice au ralenti et élargissement anticipé des personnes condamnées sont précisément les fléaux qui rongent notre politique pénale, minent la confiance des Français et des forces de l’ordre dans la Justice et confortent les délinquants dans un sentiment d’impunité les incitant à récidiver...

Le 24 septembre dernier, j'ai eu le plaisir de rencontrer les Maires d’Abbéville-la-Rivière et d’Arrancourt pour évoquer les dossiers qui leur tiennent à cœur. Après ce moment enrichissant, j'ai rejoint Guy DESMURS pour l'inauguration du 5ème salon de la gastronomie et des sites remarquables du goût à Méréville.

Méréville est la capitale du cresson qui a évidemment été mis à l’honneur. Mais ce rendez-vous, désormais incontournable, est aussi l'opportunité de rappeler la tradition du bon goût et du bien manger à Méréville et en Sud Essonne...

Restons en contact 

Besoin de me contacter ?
N’hésitez pas !

Consultez la liste de mes permanences parlementaires 
ou écrivez-moi directement.

En lien avec Bernard Bouley

Twitter Social Icon Rounded Square Color

Twitter Social Icon Rounded Square Color